Les Chemins de Feu

Paru en 1997

Les Chemins de feu est à la fois un roman de guerre, l'histoire d'un amour et une saga familiale qui couvre plusieurs générations. L'action principale est centrée sur le parcours de Stephen Wraysford avant et pendant la guerre.  Le souffle romanesque allié à un souci de précision documentaire fait de cet ouvrage une réussite littéraire saluée aussi bien par la critique que par les lecteurs. Le compte-rendu des combats, dont ceux de la Somme et de Messines, la description du quotidien des tranchées et l'évocation des périodes de cantonnement nous plongent au cœur de la réalité combattante sous ses différents aspects. Comme la plupart des auteurs actuels qui ont choisi d'écrire sur la Grande Guerre, Sebastian Faulks est avant tout intéressé par les conséquences psychologiques du combat. A travers ses personnages emportés dans la tourmente de la guerre, il cherche à explorer les traces qu'a laissé le conflit, tant sur le plan des destins individuels que de l'histoire des nations. Fruit d'un travail très documenté, avec des références à l'œuvre poétique de Sassoon et d'Owen, Les Chemins de feu contribue à notre connaissance de la guerre au même titre que les travaux des historiens.