Par un Matin D'Automne

Paru en 1990

L’histoire de ce roman, ayant pour trame de fond la Première Guerre Mondiale, se déroule sur trois générations : celles de Leonora Galloway, durant son enfance, puis à l’âge adulte, et celle de Penelope, sa propre fille, qui tente de comprendre et de démêler les mystères de son passé et de sa famille.
L’histoire commence à la fin des années 1990, lorsque Leonora entreprend un voyage en France avec sa fille, pour se rendre au Mémorial de Thiepval, dans la Somme. Inauguré en 1932, le mémorial de Thiepval commémore des soldats de l’armée britannique et sud-africaine, disparus pendant la Première Guerre Mondiale.
Le nom du père de Leonora, le Capitaine John Hallows, tombé au combat sur les champs de bataille de la Somme, est lui-même gravé sur l’un des 16 piliers du mémorial. Mais la date de sa mort, le 30 avril 1916, pose problème. En effet, Leonora est née près d'un an après la mort de son père.
Ce qu'on pourrait prendre pour une banale histoire d’adultère en temps de guerre, dissimule en réalité un drame, auquel se mêlent nombre de secrets de famille enfouis, ainsi qu’un crime non-résolu.
Goddard a conçu avec cet ouvrage une intrigue merveilleusement complexe, qui dévoile progressivement et avec subtilité, la quête d’une femme qui tente de comprendre la véritable identité de ses parents, ainsi que les circonstances de sa naissance et de son enfance.
En ouvrant et en terminant son roman sur les champs de bataille de la Somme, Robert Goddard nous expose les perceptions et les comportements de ceux qui ont vécu avant, pendant et après la Grande Guerre, montrant à quel point leurs vies et leurs sacrifices ont pu affecter les générations qui ont suivi.