Because You Died

Paru en 2010

Paru en 1933, Testament de jeunesse est devenu au fil du temps le classique incontournable du témoignage féminin issu de la Grande Guerre. Adapté en série télévisée à la fin des années 1970, le livre a également donné lieu à une version cinématographique en 2015. Vera Brittain l'écrivit à la fin des années 20, estimant que les mémoires de guerre laissent trop souvent les femmes dans l'ombre et qu'il faut combler ce manque. A la fois ouvrage autobiographique et essai sur le rôle des femmes pendant la guerre, Testament de jeunesse relate le parcours d'infirmière bénévole de l'auteure. Si cet aspect documentaire est d'un grand intérêt, c'est toutefois l'exploration du deuil qui fait de cet ouvrage un témoignage exceptionnel. En formulant avec précision la douleur qu'elle a éprouvée à la mort de son fiancé et de son frère, elle parle au nom de toutes les mères, épouses et sœurs qui ont vécu la perte d'un être cher. Elle réussit à trouver les mots pour témoigner de cette perte et des conséquences psychologiques durables qu'elle a entraînées.
Les publications posthumes des inédits de Vera Brittain viendront petit à petit compléter Testament de jeunesse. Après la parution du journal qu'elle a tenu entre 1913 et 1917 seront publiés sa correspondance de guerre et en 2008 Because you died, qui propose une sélection d'écrits centrés sur la Grande Guerre, avec quelques textes inédits.Paru en 1933, Testament de jeunesse est devenu au fil du temps le classique incontournable du témoignage féminin issu de la Grande Guerre. Adapté en série télévisée à la fin des années 1970, le livre a également donné lieu à une version cinématographique en 2015. Vera Brittain l'écrivit à la fin des années 20, estimant que les mémoires de guerre laissent trop souvent les femmes dans l'ombre et qu'il faut combler ce manque. A la fois ouvrage autobiographique et essai sur le rôle des femmes pendant la guerre, Testament de jeunesse relate le parcours d'infirmière bénévole de l'auteure. Si cet aspect documentaire est d'un grand intérêt, c'est toutefois l'exploration du deuil qui fait de cet ouvrage un témoignage exceptionnel. En formulant avec précision la douleur qu'elle a éprouvée à la mort de son fiancé et de son frère, elle parle au nom de toutes les mères, épouses et sœurs qui ont vécu la perte d'un être cher. Elle réussit à trouver les mots pour témoigner de cette perte et des conséquences psychologiques durables qu'elle a entraînées.
Les publications posthumes des inédits de Vera Brittain viendront petit à petit compléter Testament de jeunesse. Après la parution du journal qu'elle a tenu entre 1913 et 1917 seront publiés sa correspondance de guerre et en 2008 Because you died, qui propose une sélection d'écrits centrés sur la Grande Guerre, avec quelques textes inédits.