Dans les tranchées

Paru en 1939

Œuvre méconnue de l’auteur, elle fait pourtant partie d’un cycle intéressant de textes, moins connus , que Mac Orlan a publié sur la Grande Guerre quelques années après la fin du conflit  Verdun (1935), Propos d’infanterie (1936) et Dans les tranchées (1939).
Alors que dans ses premiers textes sur la Grande Guerre, Bob le bataillonnaire et les Poissons morts, Mac Orlan rendait compte de son expérience de la guerre en décrivant un quotidien  fantastique, incompréhensible et dépourvu de raison ; dans ses textes plus tardifs comme Dans les tranchées, Mac Orlan utilise plutôt le ton réaliste du témoignage.
Il livre au lecteur son expérience individuelle de soldat en gardant toujours cette dose de fantastique qui rend si riche son écriture. Ces textes sont autant de témoignages littéraires de la vie dans les tranchées et des relations de camaraderie qu’ont vécu les soldats lors des batailles de Verdun et de la Somme où Mac Orlan est blessé le 14 septembre 1916.
Ce texte publié en 1939 n’a jamais fait l’objet d’une réédition.