Walter Hubert
1893 - 1965
Downing

Avant de s’enrôler dans l’armée Australienne en septembre 1915 à l’âge de 21 ans, Walter Hubert Downing (1893 – 1965) étudiait le droit à l’université de Melbourne. Et bien que sportif accompli, il fut écarté huit fois en raison de sa petite taille.
Il fut d’abord affecté au 7ème Bataillon des Forces Impériales Australiennes (Australian Imperial Forces – A.I.F.) et envoyé en Egypte, en Février 1916, pour parfaire son entraînement militaire. Blessé quelques mois plus tard à l’épaule droite, il refusa d’être démobilisé et fut transféré au 57ème bataillon, (5ème Division), au sein duquel il servit pendant toute la durée de la guerre.
Il arriva en France en 1916 et connut sa première expérience du feu en juillet 1916 à Fromelles, tristement célèbre dans la mémoire australienne pour avoir causé en moins de 24 heures, du 19 au 20 juillet, environ 5 500 pertes.
Il fut promu caporal en Août 1916, puis sergent en novembre 1918, et reçut la Médaille Militaire en Octobre 1917 après avoir combattu en Belgique, à Polygon Wood, situé à côté d’Ypres.
A la signature de l’Armistice, W.H. Downing passa quelques temps en Italie pour se reposer, puis retourna à Melbourne, en 1919, où il obtint son diplôme d’avocat en 1920.
C’est en 1919 que fut publié son premier ouvrage, Digger Dialects, dans lequel il décrit l’argot et les expressions militaires employés par les Australiens pendant la guerre. En 1920, parut To the Last Ridge, qui reçut le Prix Dublin en 1921, un prix accordé par l’université de Melbourne dans le domaine des arts et des sciences, et dans lequel il fait part de son expérience combattante pendant la Première Guerre Mondiale.
 


Extraits d'oeuvres - Walter Hubert Downing