André
1893 - 1984
PEZARD

André Pézard est traducteur et professeur d’italien. Spécialiste de l’œuvre de Dante, ses recherches, travaux et traduction ont marqué toute une génération de lecteur.
Il est né à Paris le 22 juin 1893, de Léon Pézard et Marquerite Hubert, instituteurs Publics.

Il fait ses études au aux lycées Montaigne et Louis-le-Grand puis à la Sorbonne à Paris. Lorsque la guerre éclate, il est reçu à l'Ecole Normale Supérieure (rue d'Ulm) le 25 juillet 1914.
André Pézard est mobilisé du 10 août 1914 au 15 novembre 1919. Il rejoint le front à partir du 25 janvier 1915, comme sous-lieutenant puis lieutenant d'Infanterie, au 46e Régiment d'Infanterie. Dès lors, il participe à de nombreuses batailles comme à Vauquois ou dans la Somme et livrera son témoignage dans Nous autres à Vauquois qui restera longtemps dans les mémoires d’anciens combattants. Blessé à Bouchavesnes, dans la Somme, le 20 septembre 1916, il sera décoré par la suite de la Croix de guerre avec deux citations et obtiendra la Légion d'Honneur pour faits de guerre.
Dès 1918, il donne sous le titre Nous autres à Vauquois un admirable témoignage sur la vie rude de la troupe durant la Première Guerre Mondiale. Ce récit, réédité en 2016, est un journal au jour le jour relatant des combats sans merci, des souffrances et de la mort de nombreux soldats. L'horreur de ce conflit restera imprimée en lui toute son existence. Le livre est considéré comme le chef d'œuvre de la littérature de témoignage sur la guerre des tranchées, un essai de traduction entre le vécu, le souvenir et leur expression écrite, qui prépare l'auteur à sa carrière future.
A la sortie de la guerre, il reprend ses études à l'Ecole Normale Supérieure et à la Sorbonne et obtient l’agrégation d'italien en 1919. Il fera une brillante carrière de Professeur, tout d’abord dans des lycées, puis à l’Université, puis au Collège de France où il occupe la chaire de Littérature et de Civilisations Italiennes de 1951 à 1965.
Il décède le 26 août 1984 à 89 ans.