A.D.
1893 - 1933
GRISTWOOD

Jeune comptable dans une compagnie d'assurances, Arthur Gristwood s'engage en 1915 et arrive sur le front français en janvier 1917. Il restera simple soldat jusqu'à la fin du conflit et sera blessé à deux reprises. Après la guerre, il connaît une période de dépression et peine de plus en plus à s'intéresser à son travail. Sous la tutelle de H.G. Wells, le célèbre auteur de La Guerre des Mondes, il s'attelle à écrire son expérience de guerre et quitte son poste de comptable en espérant entamer une carrière littéraire. Ses deux ouvrages, La Somme et Un Lâche, paraissent en 1927. Il s'agit de récits de fiction fortement autobiographiques. Le succès n'est pas au rendez-vous, ce qui n'empêche pas Gristwood de continuer à écrire. Mais sa santé se détériore brutalement et il met fin à ses jours en 1933, laissant pour testament deux textes d'une grande force.