Alan
1888 - 1916
Seeger

Si les Etats-Unis entrent officiellement en guerre en avril 1917 et envoient immédiatement des troupes en Europe, il faut attendre le printemps 1918 pour qu'un contingent fourni débarque en France. Des Américains étaient cependant présents sur le sol français dès les premiers mois du conflit, incorporés aux régiments canadiens ou aux services sanitaires, sans oublier la célèbre Escadrille La Fayette qui a épaulé l'aviation française.
Diplômé de Harvard, épris de littérature, Alan Seeger s'installe à Paris en 1912 et côtoie la bohème du Quartier Latin. Il publie quelques articles et poèmes dans le Mercure de France et s'engage en août 1914 dans la Légion Etrangère.
Combattant au Chemin des Dames en 1915, il rejoint le front de la Somme en mai 1916. Fidèle à son idéal romantique, il écrit des poèmes qui encensent la beauté de l'action combattante et la noblesse du sacrifice. Ses lettres témoignent également des valeurs chevaleresques qui l'animent. Il est tué le 4 juillet à Belloy-en-Santerre et reçoit la Croix de Guerre à titre posthume. Ses poèmes et lettres sont édités dès 1917.